#avionsenlair pour promouvoir l'aérien et dénoncer l'aéro-bashing

Aviation 2022

L’année 2022 sera celle de la prochaine élection présidentielle. Dans un contexte marqué par des problématiques écologiques et sanitaires potentiellement complexes, le Collectif de Promotion de l’Aérien veut contribuer à clarifier la position des différents candidats concernant le monde aéronautique et ses activités.

Concernant l’avenir de l’aviation, les programmes sont rarement explicites alors que cette question peut être sous-jacente, notamment lorsqu’il faut lire entre les lignes des différentes proposition liées à l’environnement.

Nos objectifs :

  • Questionner les candidats sur la place de l”aviation dans leurs programmes
  • Evaluer ces programmes et analyser leur impact avec des spécialistes de l’aérien
  • Informer le plus largement possible sur les intentions des candidats
  • Diffuser si besoin les données factuelles du secteur auprès des candidats

Retrouvez Aviation2022 sur la page Facebook dédiée


Les candidats déclarés & l’aérien

PhotoCandidat-ePartiPour l’avionQuestionsProg
Yannick JadotEELVNon réponduVoir
Valérie PecresseLRNon réponduVoir
Nathalie ArthaudLO?Non réponduVoir
François AsselineauUPRNon réponduVoir
Eric ZemmourNC?Non réponduVoir
Nicolas
Dupont-Aignan
DLR?Non réponduVoir
Jean
Lassalle
LT?Non réponduVoir
Marine
Le Pen
RN?Non réponduVoir
Jean-Luc
Mélenchon
LFI?Non réponduVoir
Jean-Frédéric
Poisson
Plus candidat
Fabien
Roussel
PCF?Non réponduVoir
Anne
Hidalgo
PS?Non réponduVoir

Liste mise à jour le 18/12/2021

Vos questions aux candidats

L’objectif d’Aviation2022 est de recueillir vos questions via un formulaire, puis de les regrouper par thème afin d’en faire un questionnaire commun qui sera sera transmis à chaque candidat.

L’aéronautique est l’un des principaux fers de lance de l’Industrie Française. Innovation technologique, transition énergétique,… comment imaginez vous l’avenir de ce secteur?

Avec l’Europe, de nombreuses compagnies Européennes ont accès à notre marché sans en respecter certaines règles (rémunérations, code de l’aviation civile). Cette distorsion de concurrence affaiblit nos compagnies et ce même sur certaines lignes intérieures (ex de Ryanair qui en 2019 opérait du Marseille-Lille en W avec du personnel Marocain). En tant que futur président(e), quelles seront vos actions afin de protéger notre pavillon aérien Français ?

Pourquoi nos autorités de tutelle n’appliquent pas strictement les textes européens, nous rendant de fait non concurrentiels ?

Considérez-vous le vol comme un droit de circuler au même titre que rouler en automobile?

Quelles mesures comptez vous prendre pour protéger l’aviation légère et promouvoir son développement face aux riverains en quête de plus values immobilières? Ces derniers installés près des aérodromes prétextant de soit-disantes causes écologiques ou nuisances sonores dans l’objectif de les faire fermer.

À l’heure du changement climatique et avec la nécessité de faire évoluer les appareils constituant les flottes, préférez vous encourager l’innovation et les renouvellements de flotte ou au contraire appuyer la sobriété en France et limiter l’accompagnement des constructeurs?

Comptez vous continuer à augmenter les taxes sur le carburant aviation de loisir ?

Note aux candidats. Les données présentées sur Aviation2022 sont recueillies sur la base des informations disponibles sur les supports officiels des candidats à l’élection présidentielle. Cette page est purement informative. Elle ne vise absolument pas à prendre parti pour un (e) candidat (e). Un droit de suite ou de réponse est toujours possible auprès de l’administrateur de cette page.

RSS
EMAIL
LINKEDIN
Share