#avionsenlair pour promouvoir l'aérien et dénoncer l'aéro-bashing

L’aérien fait toujours rêver!

L’aérien fait toujours rêver!

By on Oct 27, 2020

0

Voilà des chiffres qui font tourner la tête… 1 million de pilotes, 26 millions de vols et un milliard et demi de kilomètres parcourus. Tout cela en moins de 3 mois! Des chiffres à rendre envieux bien des opérateurs aériens… à faire verdir les adeptes de la décroissance aussi. Pourtant, dans les faits on ne note aucun mouvement.

A l’heure où l’aviation commerciale souffre de la persistance d’ une épidémie mondiale dont les effets dévastateurs se font plus sentir dans ses comptes que sur les passagers, où l’aviation générale est pointée du doigt pour sa présumée inutilité sociale, voilà que le pied de nez arrive d’une autre communauté. La communauté des Gamers.

Il aura suffit d’une quinzaine d’années d’attente et du travail conjoint de Microsoft et d’une PME bien française, le studio Bordelais Asobo (et Oui cocorico) pour redonner au Monde le plaisir de voler. Le nouveau duo vient encore une fois, après 38 années de service, d’assouvir une addiction planétaire par laquelle chacun transformera en réalité le rêve qui lui est propre. Et ce pour pour quelques dizaines d’euros.

Certes, nous parlons bien d’une réalité virtuelle. Mais elle a le mérite de mettre le pilotage, le voyage, la technique du vol ou de la navigation à portée de celui qui se passionne pour l’aviation, où qu’il soit et quels que soient ses moyens. Force est de constater que, d’un vol local en Cessna 172 aux missions complexes d’un Airbus A350, l’aérien fait toujours rêver de 7 à 77 ans. On peut apprendre, se perfectionner ou se contenter de voler pour survoler de beaux paysages.

Cette proximité avec la vraie vie, sans la contrainte des moyens est sans doute un peu la clé de ce succès. Faisant fi de la distance bien réelle qui sépare le pilote de clavier du pilote tout court, elle démontre, à contre courant d’une pensée écologique trop abusive qu’on veut nous vendre, l’intérêt indémodable et grandissant de l’Homme pour les choses de l’Air.

Ce million de pilotes dont les yeux s’allument devant l’écran face au rendu qu’un tel outil permet, contraste singulièrement avec les gesticulations haineuses d’une jeunesse un peu déboussolée, souvent manipulée qui en appelle à laisser les avions à terre. Ceux dont on parle au moins ne leur tomberont pas sur la tête.

S‘il faut voir un signe positif dans tout cela, gardons celui de l’engouement intact que génère notre Aviation. Elle peut s’enorgueillir d’avoir permis dans son sillage plus que centenaire, le meilleur lancement d’un jeu de toute l’histoire informatique. Il y a des signes qui ne trompent pas.

https://www.clubic.com/pro/entreprises/microsoft/actualite-11824-le-nouveau-flight-simulator-compte-deja-plus-d-un-million-de-pilotes.html

Envie de partager cet article?

Post a Reply

468 ad

Vous aussi participez à la défense de l'aérien en diffusant nos articles

RSS
EMAIL
LINKEDIN
Share